Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Plonger avec des lentilles: Plonger avec des lentilles : Peut-on... https://t.co/8DKzw7fVmU https://t.co/eFsaArgp09

Guide de Guadeloupe


Les entreprises et l'environnement en Guadeloupe


Rédigé le Mercredi 3 Janvier 2007 à 09:25 commentaire(s)
Lu 4337 fois

Juqu'à maintenant, les entreprises de Guadeloupe, avaient pour la plupart ignoré les problèmes d'environnement. En plus de la Région, la DRIRE, ( Directions régionales de l'industrie, de la recherche et de l'environnement) et l'ADEME, (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), veulent changer les choses!


Les déchets de toutes sortes, en Guadeloupe, dans le collimateur de la Région et des organismes spécialisés!

La Sara à Jarry
La Sara à Jarry
La Guadeloupe possède 820 petites et grandes industries dont 65 emploient plus de 19 salariés!
L'on a comptabilisé 26 carrières dans tout l'archipel avec 103 installations sous la protection de l'environnement, soumises de fait à une autorisation préfectorale pour commencer leur exploitation, dont 2 sont sous les directives SEVESO!
C'est un problème difficile à résoudre, parce qu'en plus d'un problème industriel, c'est devenu un problème culturel.
La Région a agi de concert avec l'ADEME pour convaincre les industriels de s'engager vers une politique de protection de l'environnement depuis plusieurs années. Pour le moment, c'est loin d'être concrétisée, seules, 180 entreprises ont profité des moyens et dispositifs mis à leur disposition. La région et l'ADEME, sont contraints de constater le peu d'enthousiasme des entreprises sur les problèmes d'environnement, alors que, de gros moyens sont mis à leur disposition.La Région et l'ADEME, ont commandé une étude sur ces faits, il en résulte:
1°/ Il sera proposé et offert aux entreprises, un bouquet d'actions, accompagnant une formation sur l'environnement des chefs d'entreprises et de leurs salariés!
2°/ Il sera tout fait pour améliorer les connaissances afférentes aux nouvelles règlementation, relatives aux installations classées.
Pour obtenir plus et plus vite de résultats concrets, il y aura de la part de la Région de la DRIRE, plus de pressions incisives, allant jusqu'aux sanctions. Il est considéré à l'heure actuelle par un certains nombres d'entreprises, que les sanctions seront favorables à un mouvement progressiste, allant vers un meilleur environnement.








Jean-Jacques Coudiere