Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Plonger avec des lentilles: Plonger avec des lentilles : Peut-on... https://t.co/8DKzw7fVmU https://t.co/eFsaArgp09

Guide de Guadeloupe


Les clubs de plongée de Bouillante contrôlés

Les cinq clubs de plongée sous marine à Bouillante de la plage de Malendure contrôlés par la Nautique


Rédigé le Samedi 1 Septembre 2007 à 17:05 commentaire(s)
Lu 5733 fois

Les plongeurs d'une brigade de gendarmerie nautique ont contrôlés le jeudi 23 août les plus importants clubs de plongée de la Réserve Cousteau présents sur la plage de Malendure


copyright Heures Saines
copyright Heures Saines

Contrôle surprise, les gendarmes ont pris quand même le temps d'ammener un journaliste de France Antilles

les clubs de plongée en Guadeloupe Les Heures Saines , le CIP, le PPK, Archipel Plongée et le Centre des îlets sont les structures professionnelles présentent dans la section Pigeon Malendure de la commune de Cote sous le Vent, Bouillante

Sous l'eau pas de problème en revanche un des clubs a eu de gros problèmes administratifs.

Un procès verbal a été dressé de 11 infractions et 4 délits (dont 2 pour le dirigeant du club)

Les Ilets Pigeon et plus largement la Réserve Cousteau est un des sites de plongée en Guadeloupe les plus connus de toute la Caraïbe. Plonger aux îlets Pigeon est une obligation pour un plongeur passionné.

Les 5 clubs qui travaillent dans cet espace bénéficient de conditions optimales pour faire découvrir la plongée sous-marine aux touristes par le biais de baptême, mais également pour faire passer des qualifications reconnues (niveau)

Les Ilets Pigeon ont l'avantage :
  • d'être à quelques minutes de bateau au départ de la Plage de Malendure
  • d'être dans une réserve naturelle
  • De posséder des fonds marins splendides ornés de coraux mais également quelques fois occupés par des dauphins, des raies ou encore des tortues
  • De posséder un espace au milieu des Ilets, dit l'Aquarium, propice à des baptêmes en toute sécurité

 





sébastien sabattini