Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Plonger avec des lentilles: Plonger avec des lentilles : Peut-on... https://t.co/8DKzw7fVmU https://t.co/eFsaArgp09

Guide de Guadeloupe


La politique culturelle de la GUADELOUPE saluée par le ministre de la Culture


Rédigé le Dimanche 3 Décembre 2006 à 14:26 commentaire(s)
Lu 1511 fois

Le président de Région a reçu ce dimanche après-midi le ministre de la Culture et de la communication, Renaud DONNEDIEU de VABRES, à Vieux-Habitants, sur le domaine régional de la Grivelière.


région guadeloupe
région guadeloupe
Victorin LUREL et Renaud DONNEDIEU de Vabres ont officiellement renouvelé la convention signée en 2005 entre la Région, l’Etat et le Centre national de la cinématographie créant un fonds d’aide aux productions audiovisuelles d’intérêt régional, films et documentaires.

Avec déjà 20 dossiers soutenus en 2006, le dispositif sera désormais étendu aux courts-métrages. Le ministre a souligné que la Région Guadeloupe arrive au 2è rang national sur 22 pour l’importance du soutien accordé à la production audiovisuelle locale.

Répondant au discours du président de Région demandant que l’Etat prenne davantage ses responsabilités dans la politique culturelle en Guadeloupe, le ministre a par ailleurs fait plusieurs annonces qui viennent conforter les actions mises en œuvre par la collectivité régionale.

Il a ainsi pris l’engagement que l’Etat participera, dès 2007, à parité avec la Région, à la nouvelle phase de réhabilitation du domaine de la Grivelière, à Vieux Habitants, dont le montant total atteint 1 million d’euros.

Il s’est également dit prêt à étudier les projets mis en œuvre par la Région Guadeloupe : la construction du Mémorial Delgrès, celle de l’espace muséal consacré à l’esclavage et aux traites, les conservatoires de musique, de danse et d’arts plastiques, le festival des musiques de la Caraïbe ou encore la diffusion de la télévision numérique terrestre par le câble sous-marin à haut débit qui sera inauguré début octobre.

Enfin, le ministre a annoncé que la perception de la taxe sur les tickets de cinéma, destinée à mieux rémunérer les productions locales diffusées dans les salles de notre archipel, serait désormais en vigueur dans les départements français d’Amérique, comme sur tout le territoire national. Cette mesure d’égalité était réclamée de longue date par les producteurs antillais.


sébastien sabattini