Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Plonger avec des lentilles: Plonger avec des lentilles : Peut-on... https://t.co/8DKzw7fVmU https://t.co/eFsaArgp09

Guide de Guadeloupe


La langue des signes, 'Karuk' interfac' et le Bac


Rédigé le Mardi 16 Juin 2009 à 09:50 | 0 commentaire(s)
Lu 11609 fois

Le développement des moyens de communications entre les entendants et les sourds, passe par l'apprentissage du plus grand nombre de la langue des signes!


La langue des signes

Conversation en langue des signes
Conversation en langue des signes
Deux millions de sourds en France, qu'attendons nous pour communiquer avec eux?
La langue des signes est une langue visuelle qui permet aux millions de sourds de communiquer entre eux! A notre avis, elle devrait être apprise au même titre que l'anglais ou l'espagnol. A l'ancienne Bibliothèque municipale de Basse - Terre, l'association "Karuk' interface" initie tous ceux qui désirent apprendre la langue des signes.

L'association en plus de la langue des signes souhaite accompagner socialement les malentendants sur le plan scolaire.

Les stages de 30 heures proposés par "karuk' interface permettrons de sensibiliser un maximum de monde sur les problèmes journaliers des malentendants par l'apprentissage de la langue des signes qui permettra de sortir du ghetto les sourds de la Guadeloupe!

La langue des signes à 5 paramètres: position des doigts et de la main, mouvement expression et emplacement du visage. L'association répète aussi que la langue des signes est pratiquement différente dans chaque pays, dans chaque langue.......alors pourquoi ne pas trouver une langue des signes universelle?








La langue des signes reconnue au Bac Guadeloupe

Alphabet de la langue des signes
Alphabet de la langue des signes
Deux jeunes filles se sont engagées malgrè leur peur dans l'épreuve du Bac de la langue des signes. Deux autres candidats étaient inscrits, ils ne sont pas venus ? Ces deux jeunes filles, Mathilde Nevot et Francis Venzia devront attendre le 3 juillet pour connaître le résultat.

Mathilde a choisi comme épreuve la traduction du ''cri de la mouette d' Emanuelle Laborit,'' elle croit en son succès ! Sa passion pour la langue des signes, vient d'une rencontre avec une petite fille de 8 ans sourde et muette, qui l'a immédiatement touchée, elle s'est rapidement inscrite à Sérac pour arriver à ce jour crucial de l'obtention d'un diplôme.

Francis, elle, a aprise la langue des signes pour voir, par curiosité, elle s'est tellement prise au jeu qu'elle s'est inscrite à la formation LSF de Paris pour en faire son métier.

L'épreuve de la ''langue des signes'' existe depuis que la loi du 11 février 2005 a été votée, (loi, sur l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées). En 2008, il y avait 120 candidats dans toute la France, en 2009, il y avait 500 candidats ! Une autre fenêtre sera ouverte aux candidats en 2010, ce sera l'accès au Bac technologique, puis aux professeurs. L'option du bac de la ''langue des signes'' se développe par le désir de l'apprendre et de l'enseigner ensuite officiellement.










Jean-Jacques coudiere