Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Plonger avec des lentilles: Plonger avec des lentilles : Peut-on... https://t.co/8DKzw7fVmU https://t.co/eFsaArgp09

Guide de Guadeloupe


L'héritage de Marcel Lollia, dit Vélo.

Le Gwo Ka sous toutes ses formes


Rédigé le Mardi 26 Février 2008 à 09:36 | 0 commentaire(s)
Lu 10367 fois

Le gros tambour, (Gwo Ka) est aussi une musique issue des sons de l'Afrique, bien que le Gwo soit original, pratiqué seulement sur l'archipel guadeloupéen. Les sept rythmes différents du Gwo Ka soulignent un évènement particulier en Guadeloupe.


De Ti Papa à Vélo.

Danseur et musicien lors d'une fête associative à Bouillante
Danseur et musicien lors d'une fête associative à Bouillante
Si Marcel Lollia, (VELO, 1931-1984), est aujourd'hui encore une référence pour les joueurs de tambours, (TANBOUYE), les guadeloupéens n'oublient pas pour autant Ti Papa, (1880), et Robert Loyson, (1928-1989), autres génies du Gwo Ka!

Le Gwo Ka était à ses débuts une musique de paysans, d'ouvriers agricoles. Les spécialistes de cette musique notent que le Gwo Ka était adapté parfaitement aux rythmes de la vie de tous les jours. Le Gwo Ka accompagnait les chants de travail, les chants et les danses du dimanche, les chants de veillée et les soirées organisées par les ouvriers agricoles, (LEWOZ).
Curieusement ce n'est qu'à partir des années 1960, que le Gwo Ka sera joué dans toute la Guadeloupe. Ce mouvement musical aurait été lié et mis en valeur par les mouvements indépendantistes.

Autrefois cantonné dans les campagnes, le gwo Ka est actuellement joué aussi par les jeunes dans les villes, prennant VELO en référence!

Les sept rythmes du Gwo Ka

Ti Papa un tanbouyé de génie en 1880 à Pointe à Pitre.
Ti Papa un tanbouyé de génie en 1880 à Pointe à Pitre.
Tous nos tanbouyés savent parfaitement jouer les sept rythmes différents constituant cette musique.

LEWOZ, rythme de tristesse
TUMBLAK, rythme du plaisir, rapide, vif
KALADJA , rythme réservé en priorité aux veillées funéraires
GRAJ, donne du courage et de la vivacité pour les travaux collectifs
WOULE, rythme sur 3 temps pour encourager les travailleurs des champs
MENNDE, musique d'attaques des ''negs marrons'' lors d'attaques de plantations
PADJANBEL, rythme aidant à la coupe de la canne à sucre

VELO on en parle encore!

L'héritage de Marcel Lollia, dit Vélo.
Aujourd'hui, tous les tanbouyé sont les héritiers de VELO, ils ont même pris certaines de ses pratiques. Il n'est pas rare de voir le samedi matin sur les marché des joueurs de Ka animer les ruelles, appelant par là même à faire des achats.


Jean-Jacques Coudiere