Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Voyage en Guadeloupe : quelques conseils pour le parfaire: Superbes plages, paysages...… https://t.co/CHc6343wSW
Guide de Guadeloupe

L'élimination des déchets en Guadeloupe

Conférence sur l'élimination des déchets avec Ferdy Louisy président de la commission guadeloupéenne sur l'environnement et l'élimination des déchets et Jean-Claude Malo, Vice Président de la commission, TOURISME, DE L'ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEME


Rédigé le Dimanche 27 Janvier 2008 à 17:07 | 1 commentaire(s)
Lu 5152 fois

150.000 tonnes de déchets produits chaque année en Guadeloupe, soit 360 kilos par personne. La nature lance un SOS, elle a besoin de nous!


Une centaine de personnes, pour entendre les projets du plan départemental d'élimination des déchets ménagers et assimiliés, (PDEDMA), et débattre avec les spécialistes départementaux et régionaux que sont Ferdy Louisy , Jean - Claude Malo et Marylène Félécité.

Avant que Ferdy louisy dans un langage clair, accessible à tous, usant de nombreuses comparaisons pour étayer ses exemples, soit l'un des hommes de la situation, Jean - Claude Malo a tenu à informer la population de la crise latente sur le traitement des ordures ménagères par des informations qualitatives. "La Région accompagnera les communes" déclare Ferdy Louisy dans le coût et la gestion des déchetteries qui seront installées ici ou là, en ajoutant que la Guadeloupe avait 30 ans de retard sur les autres régions françaises! Là ou les délibérations sur ce sujet n'existent pas dans les communes, la population doit absolument s'informer car les communes seront dans l'obligation d'adopter le plan départemental d'élimination des déchets ménagers et assimilés, (PDEDMA).


Faire changer les habitudes de la population sur le tri des déchets ménagers!

Ce ne sera pas facile, reconnaissent nos trois débatteurs de faire changer les habitudes de la population sur les problèmes de tris des déchets ménagers individuels! Les collectivités mettront dans les communes des ''Ambasadeurs de Tris'' pour aider cette population a accepter de pratiquer les tris sélectifs de leurs déchets ménagers! Le fond régional économique versera 20% du fond régional aux communes pour les aider et les inciter à investir dans ce plan. Notre belle Guadeloupe ne peut plus attendre clame Ferdy louisy, n'attendons pas d'être acculés aux urgences!

Des associations s'occupant déjà de l'environnement, des émissions radio, télé, aideront à atteindre l'objectif par un concours intitulé, ''Mon Pays, mon environnement''!, organisé par la Région Guadeloupe. Tout cela sera relayé dans les écoles, les lycées, les collèges qui viendront en soutient des associations travaillant pour l'environnement. Les manifestations sportives viendront également en renfort, comme le tour cycliste de Guadeloupe qui sera un formidable ambassadeur de l'environnement!

L'environnement, ce n'est pas l'affaire des autres!

L'environnement c'est l'affaire de tous, de toute la population guadeloupéenne sans exception! Bruxelles débloquera 60 millions d'Euros en faveur du plan des déchets guadeloupéens.
La population devra adopter un nouveau comportement par rapports aux déchets non traités, nuisances visuelles et pollutions des eaux, des nappes phréatiques. "Ce n'est pas l'affaire des autres " répète Ferdy Louisy, ce sera notre affaire, c'est notre affaire! 150.000 tonnes de déchets annuels sont produits par les guadeloupéens soit 360 kilos par an et par habitant!

Les déchets actuellement sont mélangés, la gestion de ces déchets, dorénavant, devront s'orienter sur deux axes!

Implication de la population, depuis 1997 des progrès ont été réalisés dans le tri sélectif, diminuant de 20% la quantité de déchets.
Inculquer l'importance du tri sélectif de nos déchets, il faudra une culture du tri sélectif et proposer des études, des solutions aux élus pour que ceux ci puisent les étudier au plus vite!

Création de centres d'enfouissements
Comportement individuel
Appel à la responsabilité éco-citoyenne dès 2008, les premiers signes seront visibles après les élections de mars 2008!






Mode de traitements des déchets ménagers

Ferdy Louisy cherche à établir un diagnostic le plus près possible de la réalité. En répétant que la Guadeloupe a 30 ans de retard sur les autres régions françaises, alors que la Guadeloupe possède un environnement exceptionnel! Une évaluation biologique et écologique seront effectués, car malheureusement nous ne pourrons surseoir à l'enfouissemnts des déchets ultimes!

Il y aura beaucoup de modifications dans les modes de traitements des déchets, beaucoup d'implantations d'unités de traitements verront le jour, par exemple, à Goyave, à Baie Mahault, à Sainte Anne, ce qui permettra de réduire les coûts de transports, ceux ci seront beaucoup plus courts.

Nous serons obligés de songer au compostage individuel, qui servira d'engrais pour le jardin, (aliments, feuillages, etc..), avec ce système, il y aura 30% de moins de déchets à expédier!
Nous ne pourrons éviter les enfouissements, la couverture sur la décharge peuvent cacher par la suite, incendies et explosions. Ferdy Louisy ajoute qu'il est favorable à un reférendum guadeloupéen au sujet brûlant de l'incinération." Il faut que la population décide"



Jean-Jacques Coudiere