Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Plonger avec des lentilles: Plonger avec des lentilles : Peut-on... https://t.co/8DKzw7fVmU https://t.co/eFsaArgp09

Guide de Guadeloupe


L'Assomption, temps fort des pèlerinages

c'est Louis XIII qui a demandé à ses sujets d'organiser ce jour-là des processions


Rédigé le Samedi 15 Août 2009 à 09:12 | 0 commentaire(s)
Lu 2105 fois

Le 15 août, pour les catholiques pratiquants, est un jour de pèlerinage pour célébrer l'Assomption (montée au ciel de la Vierge Marie), temps fort du culte marial depuis le très catholique roi Louis XIII et férié depuis Napoléon Bonaparte.


Peinture de Antoine van Dyck, la vierge Marie et l'enfant
Peinture de Antoine van Dyck, la vierge Marie et l'enfant

Dans la tradition catholique, la mère de Jésus, morte près d'Ephèse, est montée au ciel corps et âme. La date du 15 août a été choisie par l'empereur byzantin Maurice (582 - 603) et la célébration de l'Assomption ("Dormition" pour les orthodoxes) s'est répandue petit à petit en Occident.

En France, c'est Louis XIII qui a demandé à ses sujets d'organiser ce jour-là des processions en l'honneur de la Vierge Marie à laquelle il avait dédié le royaume pour la remercier de ses victoires militaires et obtenir la naissance d'un héritier. L'Assomption est alors devenue une fête nationale.

La Révolution française l'a supprimée mais le Concordat (1801) entre Bonaparte et le pape Pie VII l'a rétablie comme fête religieuse chômée. La loi de 1905 sur la séparation des églises et de l'Etat n'a pas remis en cause cette décision.

La tradition des pèlerinages et processions s'est installée. Il y en a dans tous les diocèses de France (voir le site de la Conférence des évêques de France: www.cef.fr) qui comptent tous au moins un sanctuaire dédié à la Vierge Marie.

Le plus important est celui de Lourdes auquel des dizaines de milliers de personnes doivent prendre part, sur le lieu des apparitions de la Vierge à Bernadette Soubirous il y a 151 ans. Cette année, le thème de ce 135e Pèlerinage national est "Avec Bernadette, choisis le chemin".

Près de 5.000 pèlerins ont pris part vendredi à la procession fluviale organisée sur la Seine autour des îles de la Cité et Saint-Louis à Paris. Un autre est prévu samedi, Ile Saint Louis et île de la Cité, au départ de la cathédrale, tandis que les traditionalistes feront leur propre procession sur la rive gauche, à partir de l'église Saint-Nicolas du Chardonnet.

La Conférence des évêques de France signale aussi la bénédiction solennelle des bateaux sur le port de Lorient, la dévotion à la "Vierge au parasol" à la Réunion (la statue est vénérée depuis qu'elle a été épargnée par une éruption volcanique), ainsi que les célébrations organisées du 14 au 19 août à Paray-le-Monial par la Communauté de l'Emmanuel.

L'épiscopat rappelle que la fête de l'Assomption "peut être une invitation à retrouver la foi, la confiance qui furent celles de Marie, prier les uns pour les autres, (...) une invitation à reconnaître avec les croyants que le ciel et la terre le monde de Dieu et le monde des hommes sont liés d'une alliance voulue par Dieu".

L'Assomption est devenue un dogme (point fondamental de la religion catholique) en 1950 par une bulle du pape Pie XII : "Nous affirmons, nous déclarons et nous définissons comme un dogme divinement révélé que l'immaculée Mère de Dieu, Marie toujours vierge, après avoir achevé le cours de sa vie terrestre, a été élevée en corps et âme à la gloire céleste".


source AFP



Jean-Jacques Coudière