Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Plonger avec des lentilles: Plonger avec des lentilles : Peut-on... https://t.co/8DKzw7fVmU https://t.co/eFsaArgp09

Guide de Guadeloupe


Guadeloupe, historique, Pointe Noire


Rédigé le Samedi 14 Octobre 2006 à 00:00 commentaire(s)
Lu 16489 fois

Pointe Noire, son histoire


Historique de la commune au 17éme siècle!

guadeloupe-Habitation
guadeloupe-Habitation
Pointe noire est citée par le père Labbat, lors de sa visite en 1696, il s'extasia sur la fertilité de la terre des plaines. Sur ses conseils, un petit fort fût construit à l'embouchure de la rivière Caillou, là, ou sont plantées plusieurs rangées de cactus! Des canons furent installés pour protéger les navires, mouillés dans l'anse pour se faire du ravitaillement comme, du manioc, du cochon salé et diverses autres denrées.
C'est en 1730, que les limites de la paroisse furent définitivent fixées. Elle va de de la plage de Petite Anse au nord à la rivière Colas au sud. Elle a douze kilomètres de côtes accidentées, elle offre quand même des abris de sables, qui forment les plages actuelles.
En 1743, la paroisse compte cent cinquantes maisons, six cent blancs, mille deux cent noirs et une centaines d'indiens caraïbes.
Pointe noire, ne portait pas ce nom autrefois, elle s'appelait Caillou, du nom de monsieur Caillou, l'un des premiers habitants du bourg! Vers 1750, Joseph Caillou siégeait au conseil colonial de Deshaies, qui à l'époque faisait partie du grand cul de sac.
Le nom de Pointe Noire s'est constitué à partir de la pointe nord du bourg, où les rochers noirs se terminent par une coulée de lave, venant de l'ancien volcan, ''la Belle Hotesse''!

Pointe Noire au dix huitième siècle

guadeloupe-Eglise
guadeloupe-Eglise
Au dix huitième siècle, le commerce de Pointe Noire était florissant. Les flibustiers de la Martinique,se ravitaillaient auprès des petits colons, qui en tiraient revenus, avec leurs produits de chasses, tourterelles, ramiers perroquets etc....!
Il eu également des moments tragiques, comme le 16 décembre 1794, Victor Hugues décide d'y installer un tribunal révoutionnaire. Le même jour, il condamne la mulatresse Ursule, pour ne pas avoir respecté la cocarde tricolore, à trois mois de détention, à l'exposition pendant un mois, deux heures le matin, deux heures le soir, avec un écriteau portant: << femme dégradée du nom de la citoyenneté française>>! Une dame de soixante dix neuf ans, madame Lalbinque, infirmière est accusée d'avoir voulu émigrer? Transportée dans un hamac, jusque sur le parvis de l'église, elle fut fusillée par terre!

Les grandes figures de Pointe Noire et la deuxième période post esclavagiste!

guadeloupe- Delgrès
guadeloupe- Delgrès
Beaucoup de personnalités firent escale à Pointe Noire, et certaines y sont restées, comme le gouverneur Collot qui s'était acheté une très grande propriété aux Plaines, qui porte encore son nom! L'on parle également d'Ignace?
En 1802, une masse de noirs, conduite par Ignace, venant de Petit Canal, du Lamentin et de Sainte Rose, partait rejoindre Delgrès, qui combattait Richepanse, l'homme de Napoléeon, venu rétablir l'esclavage! Les noirs accouraient en nombre aider Delgrès sur la Basse - Terre. Un historien déclare à cette occasion:<< leurs pas ont marqué d'une manière indélébile les rues de Pointe Noire, d'ailleurs une rue de la commune porte le nom d'Igace>>!

Tag de Delgrès réalisé sur les murs du lycée de Baimbridge

Le choléra, la peste, l'incendie, la guerre 1939/1945 et un fameux bonhomme!

guadeloupe- Brun Pradel
guadeloupe- Brun Pradel
En 1865, deux épidémies font rage, le choléra et la peste, faisant un grand nombre de morts. En 1914, un terrible incendie détruira une centaine de maisons, rue de la République, le feu s'était déclaré dans un lolo.
En 1939/1945, c'était la période de la deuxième guerre mondiale. Le gouverneur Sorin, aux ordres de Vichy, imposait en Guadeloupe, la loi du maréchal Pétain.
une anectode qui parait aujourd' hui particulièrement satirique, est à citer. La commune possédait un sacré bonhomme, Brun Pradel, personnalité politique importante de Pointe Noire, quarante cinq ans à la municipalité, homme sévère et sérieux? Le gouverneur Sorin traversant Pointe Noire à cheval, se trouva nez à nez avec Brun Pradel, qui lui refusa le passage du gué, du coup, notre gouverneur, se retrouva au fond du gué. L'histoire ne dit pas, si Brun a été condamné?


renseignements tirés et interprêtés d'après un fascicule de la commune de Pointe Noire

Plan et sites de Pointe Noire

guadeloupe-Pointe Noire
guadeloupe-Pointe Noire
Plan de Pointe Noire

Pointe Noire, capitale du bois et commune aux belles eaux!

guadeloupe-Acomat
guadeloupe-Acomat
La commune est riche en sites touristiques de qualité, outre ses plages, les rivières et les vallées donnent un magnifique cachet à cette commune. Vallée d'Acomat, rivière de Petite Plaine, rivière Caillou, vallée de Baillargent et sa rivière, sa chute, le saut d'acomat, ou d'Anaspèze, etc....
La commune bénéficie d'un micro climat, protégée par de hauts reliefs. la mer y est calme toute l'année!
Pointe Noire, est un cadre privilégié, la mer, la montagne, la rivière, avec des noms évocateurs, poétiques mêmes, la belle Hôtesse, la Couronne, Crête vent soufflé, morne Piment, Sueur de mon front, la commune a tout pour attirer le touriste!

Pointe Noire, sa forêt tropicale, sa faune

guadeloupe-rarissime
guadeloupe-rarissime
Belle et mystérieuse la forêt tropicale, qui a au cours des années a bâti la vie des hommes. Ils vivaient au rythme voulu par la forêt, qui leur distribuait ses richesses, gibiers, fruits, bois de construction, bois à charbon, etc... Les traces qui sillonnent les montagnes, leurs font découvrir les arbres au noms de rêves, bois de soie, acajou rouge, lauriers roses, Les fleurs éclatantes de beauté, balisiers roses, roses de porcelaine, mêlées aux bananiers, aux madères des cultures, les ignames, le café, le cacao, la vanille et bien d'autres encore! Dans la forêt, habitent et co - habitent de magnifiques animaux comme, le raton laveur, appelé en guadeloupe, Raccon! l'on y trouve aussi, la mangouste, sans oublier les oiseaux, le colibri, le sucrier, les pigeons ramiers, les grives, les tourterelles. Et le plus gros insecte du monde, le dynaste hercule, appelé aussi, le scieur de long.
Pointe Noire protégée des alizés par une chaine de volcans éteints, les fleurs peuvent s'épanouir sans trop de problèmes. Le patrimoine floristique est très riche par sa diversité. Pointe noire est la commune la plus riche en orchidées sauvages, elles représentent 80% des espèces guadeloupéennes!

La photographie, représente un arbre extrèmement rare d'origine guyannnaise. cet arbre a plus de deux siècles, il est appelé arbre à boulets

Pointe Noire, capitale et tradition du bois

guadeloupe-spécialistes
guadeloupe-spécialistes
La commune vit de ses cultures vivrières et traditionnelles, mais surtout du bois! Depuis toujours, les hommes ont vécu en osmose avec la forêt tropicale. Ils ont toujours su exploiter le bois , comme, le bois de rose, l'acajou, le résolu, le gommier, le courbaril et d'autres encore! les scieurs de longs, sont les maitres de la forêt, ils ont transmis de génération en génération, leur savoir faire. Chaque famille de Pointe noire, à un memnbre de sa famille, scieur de long.




Renseignements tirés et interprêtés d'après un fascicule distribué par la commune

Morphy, curieuse section, (quartier)!

guadeloupe- Morphy
guadeloupe- Morphy
Morphy s'étend sur quelques kilomètres, sur une route étroite, zigzagante en diable, mais avec un quelque chose que les autres sections n'ont pas! c'est une route qui emprunte la falaise au desus de la mer, une falaise granitique, abandonnant ça et là des rochers au milieu de quelques acres de prairies où paissent quelques vaches. La route de morphy est un raccourci touristique de la route nationale.

Les roches granitiques, accompagnant le tracé de la route.

Les prairies de morphy

guadeloupe- prairies
guadeloupe- prairies
La curiosité de Morphy, c'est non seulement le tracé de sa route, mais aussi les toutes petites prairies à boeufs au milieu des roches.

Baillargent

guadeloupe- baillargent
guadeloupe- baillargent
La section de Baillargent est la dernière section de Pointe Noire avant la commune de Deshaies. Le port de pèche est très important pour l'économie de la commune, qui en dehors du bois, a besoin impérativement des pêcheurs!

Le port de Baillargent

guadeloupe- bourg
guadeloupe- bourg

le bourg

Le bourg est très actif par ses commerçants et artisans dynamiques, touristique, par ses nombreuses kaz en bois, bien conservées, entretenues, qui font l'admiration des touristes!

la rue principale du bourg

L'église rénovée

guadeloupe-l'église
guadeloupe-l'église
L'église vient dêtre rénovée, un nouveau clocher, un jeu de cloches moderne et musical, une toiture neuve, les fidèle sont satisfaits!

la mairie

guadeloupe- mairie
guadeloupe- mairie
La mairie est dans le bourg, bâtiment relativement ancien, elle est décentralisée en deux bâtiments distincts, l'un à côté de l'autre, dont l'un abrite également la police municipale!


Jean - Jacques Coudiere