Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Plonger avec des lentilles: Plonger avec des lentilles : Peut-on... https://t.co/8DKzw7fVmU https://t.co/eFsaArgp09

Guide de Guadeloupe


Guadeloupe, grogne contre le Ministre, Secrétaire d'Etat à l'Outre mer!

Toute la Guadeloupe, dans l'unité, refuse et corrige le texte du ministre.


Rédigé le Mercredi 25 Juin 2008 à 10:30 | 0 commentaire(s)
Lu 2860 fois

Le Secrétaire d'Etat à l' Outre Mer, Yves JEGO, a provoqué un mécontentement généralisé parmi les élus et les sociaux professionnels de la Guadeloupe, avec sa loi programme qu'il vient de présenter!


Hôtel de Région, Basse-Terre
Hôtel de Région, Basse-Terre

Mauvaise note pour le Ministre, et mauvaise humeur des élus et des sociaux professionnels.

A l' hôtel de Région le lundi 23 juin, les élus et les sociaux professionnels s'étaient réunis pour analyser un document et le voter pour le remettre aussitôt au Secrétaire d' Etat à l' Outre Mer. Cette réunion était importante, il s'agissait de répliquer au plan soumis par le Ministre, Yves JEGO. Toucher au dispositif de défiscalisation ferait courir de grands risques aux entreprises guadeloupéennes et en premier lieu à l'artisanat, s'exclamme entre autres, Joel LOBEAU, président de la chambre des métiers et de l'artisanat de Guadeloupe.

Les amendements déposés par Victorin LUREL, après concertations et réflexions avec les sociaux professionnels et les élus auprès de Yves JEGO, viennent après de nombreuses étapes critiques déposées par le gouvernement:

1/ la zone franche globale, s'ajoute au dispositif d'exonérations de cotisations patronales et fiscales.(12/09/07)
2/ les collectivités sont saisies d'un projet présidentiel et sollicitées pour faire des propositions. Une plate forme commune est élaborée avec les sociaux professionnels.(16/11/07)
3/ Un avis est rendu par le Conseil Economique et Social National, en notant les avancées des propositions .(26/03/08)
4/ Le conseil Régional et le Conseil Général, reçoivent une première version du projet.(15/04/08)
5/ Yves JEGO, secrétaire d' Etat à l' Outre Mer en visite dans les départements des Caraîbes, provoque une insatisfaction généralisée.(22/05/08)
6/ Un avis défavorable est émis par les deux collectivités23/05 et 2/06/08)
7/ de nouveaux amendements seront soumis au Ministre par les élus et les sociaux professionnels.
(23/06/08)




Victorin Lurel en séance.
Victorin Lurel en séance.

Consensus guadeloupéen.

La Guadeloupe n'acceptera pas le projet de loi présenté par Yves JEGO au nom du Gouvernement, la Guadeloupe parlera d'une seule voix! Victorin LUREL qui a pris l'avion dès hier soir, présentera au Secrétaire d' Etat un document, exprimant les corrections au document d' Yves Jego, exprimant le consensus des élus et des sociaux professionnels de la Guadeloupe! Si les relations avec le Secrétaire d' Etat n'étaient pas haut plus haut, ce nouveau document, réalisé autour du consensus, devrait permettre à Yves JEGO de mieux appréhender les réflexions et les désiratas des guadeloupéens. Victorin LUREL déclarait:<<le Ministre a hérité d'un mauvais projet , mais le message a été entendu, il faut désormais laisser sa chance au Secrétaire d' Etat>>!
Jacques GILLOT, président du Conseil Général, affirmait de son côté, que la Guadeloupe a besoin de stabilité, de lisibilité et d'ambition, c'est ce qui manquait dans ce projet de loi, on nous a proposé un ntexte qui n'apportait pas de réponses satisfaisantes, générant des inquiétudes! Les patrons de la Chambre des métiers, José GADDARKAN pour le BTP, Christophe LOUIS pour la CCI et Joel LOBEAU ont salué en choeur les initiatives des deux collectivités.

Jean-claude MALO, président des maires de Guadeloupe
Jean-claude MALO, président des maires de Guadeloupe

En apparté, quelques commentaires.

Jean-Claude MALO, président des maires de Guadeloupe, créer des conditions pour des entreprises pérennes, nous nous associons à cette démarche constructive, nous élus et sociaux professionnels, sommes plus à même de proposer ce qui est bon pour nous, bon pour notre région...............

Joel LOBEAU, président de la chambre des métiers et de l'artisanat, il est important que les forces vives s'unissent et parlent d'une seule voix. la chambre des métiers est résolument ancrée dsans un processus d'union dans ce dossier............


Jocelyn JALTON, président du CESR, (conseil économique et social régional), défendre l'intérêt général et favoriser la croissance, c'est là le but de cette rencontre..................

Christophe LOUIS, du CCI de Pointe à Pitre, , ce projet à l'avantage de nous faire réfléchir tous ensemble, nous avons avalisé la proposition de la CCI................

José GADDARKAN, président de la fédération du bâtiment, je suis content de voir tous ces élus aujourd'hui, depuis la loi programme, la fédération n'a cessé d'alerter les parlementaires pour dire que leprojet n'était pas une bonne chose, aujourd'hui, nous avons trouvé un consensus..............










Jean-Jacques Coudiere