Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Plonger avec des lentilles: Plonger avec des lentilles : Peut-on... https://t.co/8DKzw7fVmU https://t.co/eFsaArgp09

Guide de Guadeloupe


Couraj, premier bébé éprouvette pour la race bovine, en Guadeloupe!


Rédigé le Samedi 17 Mars 2007 à 06:23 commentaire(s)
Lu 16409 fois

L'INRA, l'UPRA créole, la COOPIAG, (société de coopérative agricole élevage, insémination artificielle Guadeloupe et la chambre d'agriculture, ont signé une convention dans le cadre des recherches sur les bovins de la race créole.


L'insémination artificielle des animaux en Guadeloupe!

Vache créole
Vache créole
Couraj est le premier veau né en guadeloupe d'une insémination artificielle. Né le 7 janvier 2007, il appartient à l'éleveur de Sainte rose dans le nord Basse - Terre, Jacques Crozhilac. Jacques est heureux de cet évènement, d'autant qu'il sait que d'autres naissances artificielles sont prévues en guadeloupe dans le courant de l'année 2007!

Il était temps de réagir contre la tendance d'abandonner la race créole au profit de races à viandes plus fortes et plus grandes. La race créole, se divise en 500 vaches certifiées de race créole, dissiminées dans 40 exploitations agricoles environ, sur toute la Guadeloupe!

La race créole s'adapte parfaitement au climat tropical, à son environnement, à la chaleur, aux orages, à la sécheresse, etc...elle résiste très bien également aux maladies, généralement transmises par la tique et aux vers!

La race bovine créole, à beaucoup d'autres qualités avec des performances dans la reproduction, sa facilité à mettre bas, une fertilité et une longévité dans la reproduction, (jusqu'à l'âge de 10/12 ans). Cet état de fait, permet à une femelle de mettre bas 8 à 9 fois!










La détection des chaleurs chez les femelles

Textes et photographie tirés de l'institut Babcok pour la recherche et le développement international du secteur laitier, université du Wisconsin à MADISON!

Détection des chaleurs

Pour maximiser sa production totale, une vache doit être saillie 80 à 90 jours après le vélage. Celui ci lui permet de produire un nouveau né tous 12,5 à 12,8 mois! Les intervalles de vêlage plus longs ont en général, un effet détrimental sur la production de vie!
Que le service soit naturel, (saillie naturelle) ou artificiel, (insémination artificielle), la détection précises des chaleurs est essentielle pour obtenir de bons résultats de reproduction. De plus, l'enregistrement des données concernant les chaleurs et les services est nécessaire pour prédire les dates de chaleurs ou les dates de vêlages futurs et prendre soins des vaches en fonction de leur statut reproductif!

Que sont les chaleurs?

la monte
la monte
Les chaleurs ou "oestrus" sont une période de receptivité sexuelle caractérisée par la monte, qui se produit normalement chez les génisses pubères et les vaches non gestantes. Cette période de réceptivité dure de 6 à 30 heures et se répète en moyenne tous les 21 jours. Cependant, un intervalle entre deux chaleurs, (le cycle des chaleurs) peut varier de 18 à 24 jours!


Signes des chaleurs!

La détection des chaleurs chez les vaches est autant un art qu'une science et demande une observation experte des vaches du troupeau. La plupart des vaches montrent leurs signes de chaleurs de manière progressive. la connaissance précise de cette gradation permet de déterminer si la vache est au début, au milieu ou vers la fin de ses chaleurs. Une vache est en chaleur lorsqu'elle n'esquive pas quand elle est montée, (chevauchée) par d'autres vaches ou par un taureau.


Jean-Jacques Coudiere