Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Plonger avec des lentilles: Plonger avec des lentilles : Peut-on... https://t.co/8DKzw7fVmU https://t.co/eFsaArgp09

Guide de Guadeloupe


Commune de Baillif, en Guadeloupe, son histoire


Rédigé le Vendredi 8 Septembre 2006 à 00:00 commentaire(s)
Lu 18563 fois

Commune de Baillif, la timide


La commune de Baillif est comme une fleur cachée dans la forêt, il faut la découvrir!

Commune de Baillif-Mairie
Commune de Baillif-Mairie
La découverte de la commune de Baillif en Guadeloupe est exceptionnelle, encore faut il s'en donner la peine, car la commune cache bien son jeu. Rien de bien spectaculaire au premier abord, par l'accès de la nationale 2, mais cette commune recèle une extraordinaire histoire, liée directement à celle de la Guadeloupe, avec de superbes paysages!
La commune de Baillif est limitrophe de la capitale, la ville de Basse - Terre, distante de 3 kilomètres 800 au sud et de la commune de Vieux Habitants au nord. La commune à une superficie de 2.460 hectares, pour une population rescencée en 1999, de 5.837 habitants.
La mairie se trouve directement construite au bord de la nationale, alors que l'église Saint Dominique construite sur l'emplacement de l'ancienne par Ali Tur, se trouve en haut du morne surplombant la nationale 2!

Commune de Baillif, l'église Saint Dominique

Commune Baillif-Sainte Dominique
Commune Baillif-Sainte Dominique
Perchée en haut du morne surplombant la nationale 2 et la mairie, l'église Saint Dominique a été construite dans le style bien particulier en béton par Ali Tur en 1929. Les critères de beautés modernes ne plaident pas en la faveur du style de cette nouvelle église, seul le clocher est issu de l'ancienne église!

La commune de Baillif, le centre socio culturel, un édifice indispensable

Commune de Baillif-la culture
Commune de Baillif-la culture
Le centre socio culturel de la commune de baillif, regroupe en son sein, une bibliothèque, une salle de réunions et de conférences, au rez de chaussée une grande salle d'expositions. Baillif s'est axé impérativement sur la culture!

Commune de Baillif, un joli petit jardin communal

Commune baillif-jardin
Commune baillif-jardin
La commune de Baillif n'a pas oublié la beauté de ses rues et de ses quartiers, à côté du centre socio culturel, un magnifique petit jardin.

Commune Baillif, l'aéroport départemental

Commune Baillif-Aéroport
Commune Baillif-Aéroport
l'aéroport départemental, n'aurait plus d'avenir? Seuls quelques rares vols particuliers attérissent de temps en temps encore sur l'aéroport de la commune de Baillif?

La commune de Baillif, son avenir économique

Commune Baillif-commerces
Commune Baillif-commerces
La commune de Baillif est dynamique, avec une zone industrielle, artisanale et commerçante importante. En face de la tour du Père Labbat, une zone économique s'est crée depuis plusieurs années. La population locale et du nord Basse - Terre, vient profiter de la quantité, de la qualité des commerçants, des artisants et des petits industriels locaux. Trois grandes surfaces de consommations courantes se sont installées, Match, Ecomax et Leader Price, donnant satisfaction au plus grand nombre, tant sur le plan de la qualité des produits, de la quantité et des prix proposée! cette zone est bien représentée, par les concessionnaires d'automobiles de toutes marques, les garages réparateurs, les banques, lles médecins, les vétérinaires, les lolos, les vendeurs à la sauvette, tout est propice au dynamisme commercial de la commune de Baillif!

La commune de Baillif, son histoire

Commune Baillif- Père Labbat
Commune Baillif- Père Labbat
L'histoire de la commune de Baillif, commence il y a deux mille ans, les premiers habitants s'étaient installés au bord des rivières. l'on trouve encore leur passage avec des roches gravées dans la rivière Plessis à Saint robert. ces populations auraient occuppés les lieux jusqu'à quatre cent ans après Jésus Christ! bien plus tard, d'après les descriptions de Zoom sur la commune de Baillif, fascicule édité par la commune, ce sont les pères dominicains qui vinrent s'installer sur un terrain concédé par le gouverneur charles de l'Olive le 26 janvier 1637! vers 1650, le sieur Boisseret beau frère en froid avec Charles Houël prit Baillif comme demeure, en réalisant la forteresse sur la montagne de la Madeleine. ce sont dans les mêmes temps, que Jean - baptiste Labbat, prêtre, constructeur, ingénieur, auteur d'un ouvrage lu dans le monde entier, ''Voyage aux isles'', érigea la tour au bord de la mer, classée aujourd'hui, monument historique! Le père Labbat était un visionnaire, intérressé par la culture de la canne à sucre, il eut l'idée de moderniser la distillation de l'alcool avec son alambic. Il met en place, alors, de nombreuses distilleries, dont certaines ruines forment la richesse et la mémoire du patrimoine communal!
Le père Labbat est issu d'une famille riche originaire de la région parisienne, il fait sa profession de foi en 1685. après plusieurs années comme aumonier à la guerre dezs Flandres, il répond favorablement à l'appel des missionnaires des isles pour la Martinique. il arriva en Guadeloupe en 1703, ayant pour mission de mettre ses talents d'ingénieurs au service du roi, pour réaliser la défense de l'isle!
Ce personnage très actif a eu le tord d'irriter les familles blanches par son mépris à leurs égards. Il restera dans son couvent en 1716, il y restera jusqu'à sa mort en 1738.
Une légende voudrait, qu'à chaque anniversaire de la mort du moine, la pleine lune est au rendez vous, l'esprit du père Labbat vient planer sur tout le grand marigot!






La commune de Baillif, le chevalier de Saint georges

Commune Baillif-Saint Georges
Commune Baillif-Saint Georges
Qui ne connait aujourd'hui l'histoire du chevalier de Saint gorges, musicien et fin bretteur?Cet aristocrate, adulé des foules à la cour du roi, serait le fils d'une esclave et de Georges de Bologne, planteur sur la propriété du mont d'Or, aujourd'hui connue sous le nom de Clairfontaine! A son deuxième voyage à Paris, avec son père, il y resta définitivement. Elevé comme un aristocrate noble et riche, il est l'élève du maitre escrimeur Texier de la Boëssière, peut de temps après, il devint son meilleur élève! Saint Georges, très joli garçon, excellent danseur et cavalier, devint la coqueluche de Paris, les femmes le recherchaient et l'aimaient, les jeunes gens s'habillaient comme lui en imitation, les salons à la mode se l'arrachaient!
Excellent bretteur, tous voulaient l'affronter, il s'est battu contre les plus grands, le chevalier d'Eon, le grand maitre d'escrime Picard, l'italien Faldoni, mais il se consacra en particulier à la musique! Il était si doué, qu'il composa plusieurs opéras, quelques romances, des concertos et des symphonies! Il aurait pu diriger l'Académie royale de musique, (l'opéra), si quelques musiciens n'avaient refusé d'être dirigé par un mulâtre!
Après maintes mésaventures, il mourut dans la misère à Paris en 1799!

Commune de Baillif, sites et plantes de la forêt

Commune de Baillif-Sites
Commune de Baillif-Sites
De magnifiques sites sont à découvrir dans la commune, toujours cachés avec une flore extraordinaire, comme dans le reste de la Basse - Terre. La commune de Baillif est la championne guadeloupéenne de la production arboricole et fruitière, avec des suretiers, pommes cannelle, campêche, savonnettes, carata, yucca, flamboyants, manguiers, cachiman, côte lézard, mahogany, abricotiers, bananeraies, chataigniers, résolus, bois canon, fougères, orchidées, balisiers, siguines etc..

Chute de Matouba



Les renseignements contenus dans ces colonnes ont été puisés dans le fascicule édité par la commune du Baillif, Zoom sur.....

Commune de Baillif, carte simplifiée

Commune Baillif-carte
Commune Baillif-carte

Commune de Baillif, son port

Commune de Baillif-port
Commune de Baillif-port
Pas très loin de la citadelle du Père Labbat, se niche timidement un petit port, presque secret dans sa petite flaque d'eau de mer, entourée de murs en grosses pierres des vallées de la commune de Baillif! Ce petit port, serait invisible, si un mat de petit voilier n'émergeait pas au dessus du toit rouge de la kaz en bois. il a beaucoup de charme ce port minuscule qui n'abrite seulement que quelques bateaux de pèches et un petit voiulier. Les pècheurs devisent au retour de mer, au coin de la vieille kaz en bois au toit de tôles percées et rouillées. de temps en temps, l'un deux, laisse ses vêtements sur le bord et prend un bain vivifiant tout seul, là, au milieu des quelques mètres carrés d'eau de mer, encerclés par d'énormes rochers!

Poursuivez la découverte de la Guadeloupe avec nos partenaires du tourisme guadeloupéen :
location Guadeloupe, le Verger de Sainte Anne, 6 bungalows touristique pure style créole
location guadeloupe, Locarchipel, le site de l'hébergement et de la location en Guadeloupe
Location Guadeloupe avec Iles et Vacances et pourquoi pas son article sur les communes en Guadeloupe


Jean - Jacques Coudiere