Atout Guadeloupe - Guide vacances Guadeloupe
AtoutGuadeloupe : Atout Guadeloupe | Plonger avec des lentilles: Plonger avec des lentilles : Peut-on... https://t.co/8DKzw7fVmU https://t.co/eFsaArgp09

Guide de Guadeloupe


Chlordécone en Guadeloupe

A qui profite le crime ?


Rédigé le Lundi 17 Septembre 2007 à 00:00 commentaire(s)
Lu 8179 fois

L'actualité des pesticides aux antilles explose de titres démonstratifs à vengeurs, de Chronique d'un empoisonnement annoncé à Les agissements criminels de l'Etat français et des béké mis à nu !


Diffusion du venin médiatique
Diffusion du venin médiatique

Si les faits avaient été simples on n'oserait pas nous divulguer des explications simplistes

Au moment où le tourisme aux antilles doit redécoller (c'était bien parti avant DEAN...) à cause des ennuis de nos amis Domiens (Chikungunya , Gamède,...) et grâce à l'investissement de la région Guadeloupe dans une campagne de communication à l'étranger, la presse se déchaine !

Nos ressources agrticoles, nos meilleurs produits à l'exportation sont à plats, conséquence des effets du cyclone DEAN, les médias ont décidés que c'était le bon moment pour parler d'un problème de 20 ans, le bon moment pour mettre de l'huile sur le feu !

"...Puisque les cultures sont à plats, les Guadeloupéens devraient ne pas replanter... et diversifier et en profiter pour diversifier...."

  • A t on seulement analysé scientifiquement le rapport Chlordécone / Cancer de la prostate ?
  • A t-on seulement analysé les conséquences de l'ouverture de cette boite de Pandore ?
  • Pourquoi maintenant, entre DEAN et la reprise de la saison touristique ?
  • Si c'est premedité, a qui profite le crime ?

Me DURIMEL, sur la route de la vérité
Me DURIMEL, sur la route de la vérité

Ce produit est à l'origine d'une pollution importante en Guadeloupe et en Martinique découverte en 1999

Alors pourquoi maintenant ????

Nous ne souhaitons pas minimiser l'information ni même s'opposer à la chasse aux sorcières, nous voulons soulever le problème du timing !

Depuis longtemps, Atout Guadeloupe s'était engagé à dénoncé l'affaire Chlordécone grâce aux informations fournies par la région Guadeloupe, les associations, les écologistes et tous les passionnés qui ont étudiés cet empoisonnement du sol.

Nous avons essayé d'apporter de l'eau au moulin (et pas juste repéter, déformer et amplifier comme beaucoup) en synthésant l'AFFAIRE PARAQUAT et en la placant à la une de ce site en fixe pendant 2 mois (le seul article à avoir béneficier de cette visibilité depuis la création du site !)

Nous refusons, aujourd'hui, d'écouter le chant des sirenes, elles n'ont jamais dirigées une embarcation sur le bon chemin.

Nous appuyons la démarche de Me DURIMEL et des associations demandant des comptes, légalement, justement et hônnetement à l'Etat Français.


Autre lecture

Pesticides, révelations sur un scandale français
Pesticides, révelations sur un scandale français


Sébastien Sabattini